Coloriage-coloriage.com » Coloriages » Pourquoi les enfants ont-ils besoin de dessiner ?
Le

Pourquoi les enfants ont-ils besoin de dessiner ?

Le dessin est un art captivant tant par les messages qu’il véhicule que par la beauté des œuvres. Parfois, il relève même du mystère. Les enfants dès le bas âge adorent dessiner. Dès qu’ils parviennent à tenir un crayon, ils gribouillent.

Pourquoi ce besoin de dessiner chez les enfants ? Le troisième art a en effet plusieurs effets positifs sur le développement de nos petits anges. On en parle dans cet article.

Quelle est l’importance du dessin chez l’enfant ?

À partir de sa première année, l’enfant est déjà en mesure de tenir un crayon. Cette capacité s’affine à 18 mois. Ainsi, avec un crayon l’enfant de façon instinctive griffonne sur tous les supports qui sont à sa portée. Le dessin chez lui apparaît comme un besoin d’existence, tel que marcher ou parler. C’est donc un besoin naturel qui le prépare à aiguiser ses potentialités. Le dessin à la différence des écrans stimule les fonctions cognitives, intellectuelles, motrices, comportementales et émotionnelles des enfants.

Le dessin permet également le développement du cerveau dans son entièreté. Le cerveau est en effet pluripartite (la logique, les émotions et la motricité). Le développement harmonieux de toutes ces parties est requis pour une utilisation optimale du cerveau. Le dessin favorise de façon efficiente ce développement. Un enfant habitué au dessin sera plus habile à l’âge adulte que celui qui ne l’était pas.

Quelles sont les aptitudes que favorise le dessin chez l’enfant ?

Le dessin accentue le développement des fonctions extéroceptives et proprioceptives. Cela dit, grâce au dessin l’enfant arrive à acquérir certaines aptitudes essentielles au cours de son développement.

Amélioration de la coordination des gestes et de la motricité fine

Lorsque les bouts de choux (18-24 mois) saisissent un crayon, ils griffonnent. Ils font juste des tracés incohérents et disproportionnés. Avec le temps, leurs dessins s’améliorent. Ils parviennent à délimiter leurs représentations. Ils apprennent donc à contrôler leurs gestes et mouvements. Ils tiennent mieux le crayon et affûtent leur dextérité et précision. Or, dans les débuts, cela leur était impossible. Mieux, lorsqu’ils grandissent, les enfants conservent ces aptitudes et s’en servent dans leur quotidien.

Développement de la capacité de concentration

Les enfants initiés au troisième art sont plus concentrés. En effet, le dessin amène l’enfant à concentrer toute son attention sur ce qu’il fait. Entre la sollicitation de sa mémoire visuelle et la coordination de ses mouvements, l’enfant améliore sa concentration.

Stimulation de la fonction cognitive

Par le dessin, l’enfant apprend plus sur son entourage. D’abord amené à représenter ce qu’il voit, il passe aux réels dessins. Ses connaissances et son sens de l’observation sont ainsi mis à l’épreuve.

Développement de la personnalité et de la créativité

Le dessin étant un art, il touche l’esprit. Ainsi, par le dessin votre enfant s’exprime de plusieurs manières. Il laisse transparaître ses émotions, développe son imagination. S’il est joyeux ou anxieux, ses dessins le transcriront. De même, il développera des aptitudes telles que la patience et la tolérance (face à un dessin compliqué).

Comment bien initier son enfant au dessin ?

Vous l’aurez sans doute compris, aider votre enfant à dessiner est important. Pour cela, vous devez lui faciliter la tâche sans pour autant le lui imposer. Le dessin est d’abord un divertissement pour l’enfant. Pour commencer, mettez à la disposition de votre enfant de quoi dessiner (feuille blanche, crayons, colories). Ensuite, variez les outils et supports de dessins. Essayez des pinceaux, des plumes, d’autres supports de dessins. Un pochoir ou une éponge sont aussi intéressants.

Par ailleurs, n’imposez aucun dessin à votre enfant. Laissez-le choisir ce qu’il veut dessiner. En lui imposant un dessin ou en le forçant à dessiner, il peut perdre l’envie. Parfois, demandez à votre enfant de vous expliquer ses dessins. Il sentira que vous prêtez attention à ce qu’il fait, et sera plus motivé. De même, en vous expliquant ses dessins, il développera son intelligence. Toutefois, ne qualifiez pas trop ses dessins. Montrez-lui simplement que vous vous intéressez à ce qu’il fait.

Si d’aventure, votre enfant n’aime pas dessiner, pas de panique. Certainement qu’il est trop habitué aux écrans. Diminuez considérablement ses programmes télévisés. Au besoin, privez-le de la télévision. En quelques semaines, il s’attachera au dessin. Pour finir, apprenez-lui à écrire son prénom sur les dessins qu’il réalise. C’est excellent pour lui apprendre à maîtriser l’orthographe de son prénom (les petits enfants).

Voilà ! Vous savez désormais en quoi le dessin peut être avantageux pour un enfant. Vous avez également une idée des différentes astuces pour bien l’initier au dessin.